Ateliers vidéo-mapping avec les détenus

Paloma et le SPIP (Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation) de la maison d’arrêt de Nîmes se sont associés plusieurs fois pour mettre en place des ateliers de création musicale à destination des détenus du quartier hommes.

Ils ont alors mis en place des ateliers de MAO (Musique Assistée par Ordinateur) et de vidéo-mapping, technique qui consiste à projeter un contenu visuel adapté sur un objet, une forme, une personne ou toute surface délimitée dans un espace. Ces ateliers ont pour objectifs de proposer des activités culturelles aux détenus, permettre un échange avec des artistes ou des membres de l’équipe de Paloma, les initier à des pratiques musicales.

Durant ces deux dernières années, les détenus ont pu travailler avec plusieurs intervenants : Bastien Vernière et Yann Benoit, du groupe électro nîmois MasterFader, Jeronimo Roé, du collectif « Le Mirage », spécialisé dans l’image numérique, ou plus récemment (septembre 2019) avec la compagnie Les Locataires (Samuel Silvant, Christophe Blanc alias Valpares et Thierry Daudet), qui a passé quelques semaines en résidence à la maison d’arrêt pour élaborer son installation musicale « Streams ».

Après ces ateliers, les détenus ont construit un spectacle qu’ils ont joué devant d’autres détenu(e)s hommes et femmes, ou devant un petit public à Paloma, accompagné des artistes.

Ces projets bénéficient de financements spécifiques du Ministère de la Culture et du Ministère de la Justice dans le cadre de l’appel à projet Culture/Justice.

 

Ce projet est mis en place par Paloma et le Service Pénitencier d’Insertion et de Probation Gard-Lozère et bénéficie de financements spécifiques du Ministère de la Culture et du Ministère de la Justice dans le cadre de l’appel à projet Culture/Justice.