L’accueil et l’encouragement des pratiques artistiques des mineurs non accompagnés

En partenariat avec les associations Ados Sans Frontière et L’Art en Contre, nous avons accueilli gratuitement tous les samedis des jeunes africains Mineurs Non Accompagnés pris en charge par l’Aide Sociale à l’Enfance du Département du Gard pour des ateliers de pratique musicale encadrés par un musicien nîmois bénévole. La plupart de ces jeunes avaient une pratique musicale très active depuis l’enfance, avec laquelle ils renouaient, après des mois d’errance et de souffrance. Ils ont créé un véritable groupe et se sont produits à plusieurs reprises en concerts à l’été et à l’automne 2018.

En 2019, ce projet a été renouvelé et développé en partenariat avec l’Aide Sociale à l’Enfance : nous avons mis en place un atelier pérenne encadré par des professionnels, afin de développer la qualité technique et la créativité de leurs compositions. Ces ateliers ont été complétés par des visites de Paloma, des rencontres avec des artistes professionnels, la proposition d’assister à des temps de résidences et concerts.

Et en parallèle, en partenariat avec l’association Da Storm, nous avons provoqué des rencontres entre ces jeunes, qui sont tous musiciens et danseurs, et qui écoutent autant de musique africaine traditionnelle que de hip hop, et des jeunes rappeurs et danseurs hip hop gardois. Ces rencontres se sont présentées sous forme de « battles », mais également de projets de création communs inscrits sur la durée.

Ados Sans Frontière, L’Art en Contre, Aide Sociale à l’Enfance du Département du Gard, Da Storm