Projet « La Fabrique à Chansons »

Les objectifs du projet « La Fabrique à chansons » sont multiples, tout d’abord, il permet la rencontre avec les œuvres et les artistes, la fréquentation d’un lieu culturel, la pratique artistique. Les élèves ont ainsi pu découvrir la création artistique via un atelier d’écriture de chansons, découvrir PALOMA et donc une SMAC, travailler autour de la prestation scénique et développer la créativité.

En 2019, Paloma et l’école élémentaire Henri Serment à Bellegarde ont développé le projet « La Fabrique à Chansons » avec 26 élèves. Le projet « La Fabrique à Chansons » a été initié par la SACEM et le réseau Canopé, autour de la vie d’une œuvre musicale. Les enfants ont pu participer à des ateliers d’écriture de chansons, la découverte d’un lieu de musiques actuelles, du travail de la scène, pour aboutir à une représentation publique à Paloma avec le groupe de rap Bois Vert.

En 2018, Paloma  a monté le projet avec les élèves de l’Ecole Albert Camus et l’intervenante Loheem. La SACEM et le Réseau Canopé, en partenariat avec Paloma ont proposé aux élèves et à leurs enseignants une immersion dans un processus de création musicale, en les invitant à travailler l’écriture et la composition d’une chanson. En lien avec des auteurs-compositeurs et des lieux de musiques actuelles, « La Fabrique à Chansons » a eu pour vocation de mettre la création au cœur de l’expérience musicale de l’enfant. Pour cette édition, le concert de restitution s’est déroulé pendant le festival de la SMAC Paloma « This Is Not A Love Song » au mois de juin 2018. Ce fut un moment incroyable pour les élèves et leurs familles. Les élèves sont montés sur l’une des scènes de lien air du festival devant un public composé de leurs familles mais aussi de festivaliers. Les enfants et leurs parents ont eu ainsi l’occasion de découvrir le festival sur lequel ils ne seraient peut-être pas venus sans ce projet, et les festivaliers ont découvert la créativité et l’énergie d’élèves de CE2/CM1 du quartier du Mas de Mingue. Ce fut un beau moment, valorisant pour tout le monde.

En 2017, le projet avait également été monté avec l’école élémentaire Albert Camus de Nîmes, la SACEM, les ministères en charge de l’Education nationale et de la Culture, le Réseau-Canopé, France Bleu. Il a pu être mené de la meilleure des façons grâce à l’intervention de Loheem.