Projet « Demain sur scène »

Le projet « Demain sur scène » a été initié par l’association Da Storm et coproduit avec Paloma. Il s’est agit de proposer une pratique artistique régulière aux jeunes des quartiers prioritaires qui sollicitent régulièrement Paloma et Da Storm.

L’objectif est simple, développer une pratique artistique régulière. Mais aussi travailler l’expression, l’écriture, la présence scénique, apprendre à se présenter, favoriser la citoyenneté, susciter l’engagement, et favoriser la cohésion de groupe.
Paloma a alors accueilli dans le cadre de ce projet entre 10 et 15 jeunes, de 15 à 18 ans et issus du Mas de Mingue, du Chemin Bas d’Avignon, de Gambetta-Richelieu, de Valdegour, de Pissevin, ou encore de la Route d’Arles.

En 2019, des ateliers d’écriture de 2 heures ont été organisés dans les studios de Paloma le mercredi de 14h à 16h d’avril à octobre 2019. Les jeunes ont enregistré également leurs production en studio à Paloma, et réalisé au moins un clip. Le projet s’est finalisé en octobre sur le festival Tout Simplement Hip-Hop, avec des ateliers de préparations à la scène et la présentation du travail accompli sur scène en 1ère partie d’une tête d’affiche.

Le projet a été parrainé par un artiste de notoriété nationale qui parle aux adolescents, les ateliers hebdomadaires était quant à eux menés par des intervenants locaux qui connaissent les jeunes et le territoire.

Da Storm a pris en charge les interventions hebdomadaires et Paloma a mis à disposition les différents espaces nécessaires à la réalisation du projet. Paloma a financé également les différents ateliers d’enregistrement avec un ingénieur du son, les journées de préparation à la scène encadrées par un artiste intervenant, un ingénieur du son et un ingénieur lumière, ainsi que la production du concert de restitution.

En 2018, le centre social André Malraux, l’association Da Storm et Paloma avaient pour but de monter un groupe de rap avec des jeunes du centre social, tout cela parrainé par le rappeur Lord Esperanza. Tout d’abord il y a eu une première rencontre avec beaucoup de jeunes d’André Malraux afin de déterminer un plus petit groupe de jeunes motivés. Ensuite les ateliers avec plusieurs intervenants dont Lord Esperanza, Jiddy Vibes et Emmanuel Trigano, et les 6 jeunes sélectionnés, le but de ces ateliers a été d’écrire et composer plusieurs morceaux de rap afin de pouvoir se produire sur scène lors un concert. Suite à ça, il y a eu deux jours de répétitions dans le club afin de les entrainer à la scène pour le concert. Pour finir, ils ont eu l’occasion de faire la première parti de Moha La Squale dans la grande salle de Paloma

Da Storm