[FERMETURE EXCEPTIONNELLE DE PALOMA]

 

On avait prévu de débarquer la hotte pleine de bonnes nouvelles, vous dire qu’on prépare un tas de choses pour 2021, qu’on tire un trait définitif sur 2020. Mais ne confondons pas vitesse et précipitation au risque de nous faire mentir, ou – concept peu trop à la mode – rétro-pédaler.
Rappelons-nous également l’essence même de notre métier, de nos activités, de nos événements : ces moments de proximité, debout face à la scène, à danser, à partager un verre adossé au comptoir du bar avant de rentrer chez soi sans avoir peur que le carrosse ne se transforme en citrouille une fois l’heure fatidique du couvre-feu passée.
Alors on s’est dit : des concerts, oui, mais pas à tout prix. On a imaginé une programmation découverte, à prix coups de cœur, prête à être dégainée dès lors que les conditions seront à nouveau réunies. Du coup, on vous redonne rendez-vous le 20 janvier, date d’annonce d’une éventuelle possibilité de réouverture.
En attendant, on souffle un bon coup, on relativise, on serre encore un peu des dents et on fait comme la moitié du globe, attendre. Attendre sans être attentistes, semer petites graines, faire germer des idées, pour ne pas perdre une miette, un instant de nos retrouvailles à venir. On continue d’accompagner les artistes qu’on accueille en en résidence, on se déplace dans les écoles et structures avec qui on organise nos actions culturelles. On change notre système de billetterie que l’on vous présentera début d’année prochaine, un système plus solidaire, juste et équitable (et sans frais de location !). On planche sur des thématiques qui nous sont chères telles que l’écologie et le développement durable. On réorganise le bâtiment et les espaces.
En somme, on prépare l’après et surtout, on se tient prêts !

Toutes les informations liées au Covid-19 ici !