Samedi 11 février 2023 - 20H

LOCAL HEROES : ZIRAH MAERI + LOONS + HEADKEYZ

  • facebook
  • 20H - Club
  • Gratuit
  • psyché-rock / Rock / rock alternatif

Surprise surprise, les « Local Heroes » sont de retour ! Un condensé de talents régionaux à découvrir avec pour cette reprise une thématique à cordes en compagnie de l’électrique psyché rock de Zirah Maeri, le power trio des poulains du label Head records Loons, et le puissant post-grunge du quintet Headkeyz.

Une voix hypnotique à la Grace Slick sous des faux airs de Patti Smith, personnage atypique et passionné, Zirah Maeri incarne à travers sa musique ces histoires qui nous traversent tous un jour ou l’autre : la liesse amoureuse, la relation toxique, la rupture douloureuse, la révolte aussi. Dans ce qui pourrait ressembler à une résurgence moderne de la scène rock psyché des 70’s, traversée par l’esprit de la soul et la poésie des folksongs, on se laisse surprendre par une intensité insoupçonnée, nous plongeant dans un monde où la fragilité devient féroce.

Moyenne d’âge 18 ans, la disto pied au plancher et la fougue de la jeunesse qui les pousse dans le dos comme un vent arrière. Le power trio montpelliérain Loons a toutes les caractéristiques d’un groupe qui fait mouche. Repérés très tôt par Rémi Saboul (Drive-Blind, Rinocérose…) en raison de leur fort potentiel, LOONS peaufine le live et enregistre au Studio Swampland à Toulouse chez Lo Spider, qui a notamment travaillé avec Slift. La sortie de leur EP « Cold Flames » en 2022 chez Head Records fût l’occasion de prendre enfin la route qu’ils attendaient tant !

HEADKEYZ est un groupe de Rock Alternatif originaire de Montpellier, fondé en plein confinement 2021, par l’artiste ADG. Avec ce premier album, The Cage & The Crown : Chapter I, HEADKEYZ impose son empreinte à la croisée du rock alternatif des 90’s, du Nu-Metal des 2000’s et du Rock Fuzzy des 70’s. C’est le récit dystopique à la sauce 90’s, de ce silence tendu, ce bruit sourd et grave grossissant, se propageant avant l’effondrement final. Un message énervé et engagé sur la place de l’Homme, ce super-prédateur, prisonnier de la cage qu’il s’est lui-même construite. C’est l’histoire de son égoïsme, de sa bêtise et de sa chute. Notre histoire. 

Infos navettes

Aller :
– En trambus avec les lignes T2 et T4, notamment depuis les arrêts « Musée Romanité » et « Gare Feuchères » – arrêt Paloma
Lignes 12, 21 et 22 depuis les villages du Nord Est de Nîmes – arrêt Paloma

Retour :
Un trajet retour unique est assuré par la ligne T2 depuis l’arrêt « Paloma » jusqu’à la Gare SNCF et le centre-ville.
Départ environ 20 min après la fin des concerts. 

Partager & commenter