Festival Flamenco : Mariola Membrives + David Lagos

  • 20H
  • Grande Salle
  • Public : de 9 à 22€  €
  • le Théâtre de Nîmes, en association avec Paloma

Les chansons populaires de Lorca revisitées par la voix limpide et enivrante d’une artiste talentueuse. Spectacle bouleversant !
Mariola Membrives est la voix et le visage d’une génération d’artistes qui donne un nouvel élan aux sons les plus traditionnels. Son nouvel album Lorca, Spanish songs est considéré par la critique comme l’un des meilleurs disques de l’année 2019. Le répertoire enregistré en 1931 par Lorca au piano, avec la voix de la chanteuse Argentinita, est devenu au fil du temps un classique. Pour un coup d´essai, ce fut un coup de maître. Mariola a su recréer un univers musical oscillant entre jazz flamenco et rock. Le résultat est saisissant.
Depuis Cordoue, sa ville natale, Federico García Lorca la hante. « Ma grand-mère me chantait ses chansons. En fait je suis convaincue que Federico me poursuit. » Pour son premier récital à Nîmes, elle sera entourée de grands noms du rock, jazz et flamenco actuel : Javier Pedreira, Osvi Grecco et Vicent Pérez.

David Lagos présente Hodierno son œuvre la plus avant-gardiste, accompagné de son frère Alfredo. Étourdissant.
Aujourd’hui artiste reconnu et maître incontesté de l’art sacré, David Lagos a su façonner sa trajectoire à force de travail et de rigueur. Sa voix authentique a accompagné de grands noms de la danse dont Cristina Hoyos ou encore Israel Galván. Au fil de sa carrière, il n’a cessé d’écrire, de s’enrichir, de traquer la vérité du chant, remportant en 2014 le prestigieux prix de la Lampa Minera.
Pour son troisième disque Hodierno, le chanteur se lance dans un projet novateur, expérimental voire risqué. Son objectif est ambitieux : la réinterprétation contemporaine de chants anciens, datant de plus de deux cents ans. Il s´est entouré pour ce projet, de trois partenaires indispensables à ses yeux : son frère Alfredo, guitariste inspiré, le musicien électronique Daniel Muñoz, et le saxophoniste Juán Jimenez. Une invitation à un extraordinaire voyage musical.

Toute la programmation du Festival Flamenco >>

Infos navettes

Bus Aller : Ligne 2 « CHU Carrémeau – Citadelle/Paloma ».
Fréquence : toutes les 10 minutes environ, jusqu’à 21h30.

Les soirs de concert, sur simple demande, le bus vous dépose à Paloma.

Lignes périurbaines déjà existantes : 11,12, 21 et 22

Bus Retour : Ligne 2  « Citadelle/Paloma – CHU Carrémeau »
Tous les arrêts sont desservis jusqu’au terminus  »CHU Carrémeau »

Prix d’un ticket de bus habituel : 1,60 €

Détail des horaires de retour pour ce concert à venir.

Partager & commenter